Histoire sexe soeur photos sexe amateurs

histoire sexe soeur photos sexe amateurs

Jalouse de la réputation de ma soeur Julie, celle-ci va me faire découvrirle sexe sous toutes ses formes. Ma belle soeur partie 1. Histoire de sexe avec ma soeur. Catégories Confession Intime Interview coquin Récits des visiteurs. Les compliments de Monsieur Jean, me rendait fière et hautaine. Si vous n'avez pas plus de 15 ans, vous n'êtes pas autorisé à entrer. Puis ce fut le déluge tant dans mon ventre que dans ma gorge.

Nous étions seuls au monde. Ses attouchements étaient accompagnés de gémissements toujours plus violents, toujours plus sonores. Julie se rapprocha, caressa le cul de sa soeur avant d'y mettre un doigt, puis deux. Je porte le tout contre mon entre jambes. A 19h00, ils nous firent la bise et les éternelles recommandations avant de nous quitter. Cette question me fit monter le feu aux joues. C'étais la première fois que je la voyais nue et franchement j'ai tellement aprécié la vue que mon sexe est devenu tout raid en une poignée de secondes.

Oui, je comprends tout à fait la réaction de la plupart des gens, j'étais moi aussi de cet avi et je le suis toujours mais le problème est que j'ai eut beau tout essayer rien n'est parvenu à me faire oublier ce désir, alors à moins de couper les ponts avec ma soeur je ne voyais rien d'autre à faire. Tu me dragues là?

Jalouse de la réputation de ma soeur Julie, celle-ci va me faire découvrirle sexe sous toutes ses formes Histoire envoyée à notre site des 'Histoires Taboues'. Au-dessus de la crème de riz, il y avait une sorte de traînée blanchâtre et plusieurs taches de même couleur.

Vivre nu sur un voilier. Bon surf sur le site de Vassilia. La douleur du viol de mon petit cul se fis dans une certaine douleur qui disparu petit à petit que mon orgasme reprenait vigueur.

Atelier d'écriture de Février: Une expérience à 3. Je ne suis pas d'accord. J'avais oubliée que mes parents sortaient ce soir! À ce moment-là, je le sens: Puis je posai mon doigt sur son petit bout. Questionna maman — Non! Tout d'un coup elle détache sa robe de chambre et la laisse tomber au sol. Pour la première fois de ma vie je vois une fille nue en réel, elle a de petits seins et je regarde plus bas, je vois son sexe tout rasé, elle me regarde et me dit je vois que je te fais de l'effet.

Elle me montre mon sexe qui est en érection dans mon pyjama, elle s'avance à nouveau et rendu en face de moi elle prend ma main et la met sur son sein droit.

Elle me demande si j'aime ça, je lui réponds que oui, que c'est très doux, elle me demande de mettre mon autre main sur son autre sein et de les lui masser doucement ce que je fis immédiatement.

Elle avance son visage près du mien et commence à m'embrasser, je sens sa langue toucher mes lèvres, j'ouvre la bouche, nous commençons à nous frencher, pendant qu'elle m'embrassait je senti sa main me toucher le pénis par dessus le pyjama. Elle me massait tranquillement et après quelques instants elle mit sa main dans le pyjama. Elle me dit de toucher à son sexe, je descendis ma main, je la senti frémir, elle posa sa main sur la mienne en me montrant ce qu'elle voulait que je fasse.

Elle voyait bien que je n'avais aucune expérience avec les filles. Tout d'un coup, elle se mit à genoux, baissa mon pyjama et mit mon pénis dans sa bouche qui, en érection, devait faire à peu près 14 centimètres. Elle me dit, je vais te faire jouir et je veux que tu regardes, quand tu vas sentir que tu vas venir je veux que tu me le dises. Après quelques minutes, je lui dit que j'étais sur le point d'éjaculer. Elle me dit regarde bien, elle sorti mon pénis de sa bouche, mis sa main autour, sorti sa langue et commença à me masturber.

Ma respiration devenait de plus en plus rapide, j'ai commencé à éjaculer. Le premier jet entra directement dans sa bouche et mon sperme continua à couler sur sa langue. Quand elle eu tout sur sa langue, elle rentra la langue dans sa bouche et la ressorti pour me montrer qu'elle avait tout avalé.

Sexe vidéo matures le sexe de célébrité

histoire sexe soeur photos sexe amateurs

L'Histoire que je vais vous raconter s'est passer quand il y a deux mois. Un apres-midi d'ete, alors que mes parents et ma grande soeur 17ans etaient partis, on sonna a la porte. J'ouvris et vis la meilleure amie de ma soeur.

C'est une fille de 17 ans, tres jolie et "bonne". Elle fait du 90C, cheveux marron, yeux bleu. Elle me demande si ma soeur etait la, et je lui repondit qu'elle etait partie. Cela faisait quelques temps que je la trouvais vraiment super exitente et je sentais qu'elle m'appreciait aussi.

Je lui proposait de rentrer quand meme, et c'est ce qu'elle fit. Elle me demanda si elle pouvait rester un peu, et un peu etonner, je dis oui. On alla dans ma chambre, elle s'assit sur mon lit, moi sur ma chaise devant mon ordi. Je repondais a quelqu'un sur msn et ne fis pas attention a elle. Quand je me retournais, elle avait enlever sa veste, son pull et n'etait plus que en top. Elle portait ce jour la une mini-jupe tres courte blanche. Elle me demanda soudament: Ne sachant quoi dire je repondis: Moi aussi je te trouve plutot beau tu sais, elle dit.

Se mettant a l'aise sur mon lit, elle ecarta un peu les jambes laissant apparaitre un beau de son string blanc sous sa jupe.

Elle me dis de venir s'assoir a coter d'elle. C'est ce que je fis, puis elle s'assit sur mes fesses et commenca a me masser. C'etait bon, puis elle m'enleva mon t shirt et me massa encore. Apres quelques minutes elle me dit: Elle enleva son top et resta en soutif, ses seins magnifiques etaient la, juste devant moi. Je la massais pendant 2 minutes puis elle se retourna, elle me pris mes mains et massa avec mes mains ses seins.

Je vis ces doigts reprendre l'objet du délit pour mieux le réintroduire dans son sexe. Ce fut alors un spectacle de sexe qui se déroula sous mes yeux, sa tête enfouit dans notre oreiller, je pouvais entendre les gémissements de son plaisir, ses cheveux longs collaient sur son dos de transpiration mais aussi de plaisir, ses mouvements étaient devenues rapides et grands, comme une possédée.

Son corps se soulevait de ma couette pour retomber sur sa main, et c'est dans un de ses mouvements que je vis que son autre main était posé sur ses seins. Ensuite elle se mit à quatre pattes, sa main droite faisait coulissait le vibro puisque je voyais son poignet descendre et montée, son autre main tirait et pincait le bout de son sein, son visage grimaçait de douleur mais aussi de plaisir.

Elle se laissait retomber sur le lit dans un calme relatif, puis j'entendis le bruit du petit moteur située dans la tête de ce vibro, son corps fut parcourut d'un frisson, elle planta ses mains sous notre oreiller. Elle bougeait son bassin de mouvements circulaires et non plus de haut en bas quand dans un mouvement plus amples que les autres, son corps se raidit et s'enfonça dans notre couette dans un soupir à limite de la plainte.

Je me leva en hâte pour faire semblant de rentrer chez moi, et heureusement que je m'étais éloigné de la porte de la chambre car j'entendis l'ascenseur arrivé, c'est à ce moment que derriere moi la porte des toilettes se ferma.

J'allumais le couloir comme si de rien ne s'était passé, ma belle soeur sortit des toilettes et vint me dire bonsoir elle était en chemise de nuit en coton avec pleins de nounours dessus. Son visage était rose encore empreint de son plaisir et ses cheveux collaient sur ses tempes. Ayant prévu que nous allions rentrer tard, elle devait dormir à la maison sur le canapé.

Ce soir là, excité du à ce que j'avais vu, j'ai fait l'amour à ma femme comme jamais essayant même de faire entendre les gémissements de ma femme à sa jeune soeur. Bref c'est un sommeil réparateur qui s'empara de mon corps. Le lendemain matin, profitant que ma femme ramena sa jeune soeur chez leur mère, je m'empressa de fouiller dans le panier à linge pour essayer de trouver des traces de la veille.

Quand ivre de bonheur je retrouvai non seulement le string mais aussi le vibro, de la veille, le vibro était recouvert de sécrétions blanchâtre qui avaient séchées que je me faisais un plaisir de lécher j'adore lécher ma femme, le goût des sécrétions vaginales suffisent à me faire jouir comme si je taillais une pipe tout en me branlant bien sûr. Quant au petit string blanc qui était à ma femme du reste j'ai pu à loisir le renifler, il sentait bon le plaisir d'une femme, une odeur un peu âpre, mais aussi un peu acide, d'une couleur légèrement jaunâtre sans doute due à un mauvais contrôle de sa vessie pendant son orgasme mais aussi avec un petit poil collé par son jus qui avait séché.

Je fus tellement excité que je pris le string je le mis sur mon lit pour le prendre en photo pour immortalisé cette instant qui ne se représentera sans doute jamais.

Et depuis je regarde assez régulièrement ces photos et je ne peux m'empêcher de me carresser en repensant à tout cela. Ma femme n'en a jamais rien su et depuis ma jeune belle soeur nous a annoncé qu'elle allait se marier. J'attends vos réactions avec plaisir, surtout si vous avez vécues une situation comme celle ci.

Et si vous avez des photos vous aurez les miennes avec plaisir. Sondage sur la masturbation Soudaine envie Votre dernière masturbation Masturbation dans le couple ma vraie vie de strip teaseu Entre plaisir et santé Masturbation et gode La première fois que j'ai ma Plaisirs sous la tente James, mon amour Le jour où mon corps ressent. Plus de Plaisir Vidéos sexe du jour Photos sexe du jour.

...







Sexe jeune et vieux sexe dur vidéo


Quand j'ai entendu ça je me senti rougir à nouveau, elle me dit encore tout rouge en souriant, elle s'approche et s'assoie sur le bord du lit. Elle demande sans etre le moindrement génée si j'ai déja eu une copine, je lui répond que non alors elle me demande si je serais interessé pour sortir avec elle. Je suis resté bouche bé, ne sachant quoi répondre, alors elle se lève et me dit en avançant vers moi qu'elle aimerait que je sois son copain, elle est à 1 mètre de moi, elle me regarde, elle porte une sorte de robe de chambre rose, moi je suis en bas de pyjama avec rien d'autre sur le corps.

Tout d'un coup elle détache sa robe de chambre et la laisse tomber au sol. Pour la première fois de ma vie je vois une fille nue en réel, elle a de petits seins et je regarde plus bas, je vois son sexe tout rasé, elle me regarde et me dit je vois que je te fais de l'effet.

Elle me montre mon sexe qui est en érection dans mon pyjama, elle s'avance à nouveau et rendu en face de moi elle prend ma main et la met sur son sein droit. Elle me demande si j'aime ça, je lui réponds que oui, que c'est très doux, elle me demande de mettre mon autre main sur son autre sein et de les lui masser doucement ce que je fis immédiatement.

Elle avance son visage près du mien et commence à m'embrasser, je sens sa langue toucher mes lèvres, j'ouvre la bouche, nous commençons à nous frencher, pendant qu'elle m'embrassait je senti sa main me toucher le pénis par dessus le pyjama.

Elle me massait tranquillement et après quelques instants elle mit sa main dans le pyjama. Elle me dit de toucher à son sexe, je descendis ma main, je la senti frémir, elle posa sa main sur la mienne en me montrant ce qu'elle voulait que je fasse. Elle voyait bien que je n'avais aucune expérience avec les filles. Tout d'un coup, elle se mit à genoux, baissa mon pyjama et mit mon pénis dans sa bouche qui, en érection, devait faire à peu près 14 centimètres.

Elle me dit, je vais te faire jouir et je veux que tu regardes, quand tu vas sentir que tu vas venir je veux que tu me le dises. Après quelques minutes, je lui dit que j'étais sur le point d'éjaculer. Elle me dit regarde bien, elle sorti mon pénis de sa bouche, mis sa main autour, sorti sa langue et commença à me masturber. On alla dans ma chambre, elle s'assit sur mon lit, moi sur ma chaise devant mon ordi. Je repondais a quelqu'un sur msn et ne fis pas attention a elle.

Quand je me retournais, elle avait enlever sa veste, son pull et n'etait plus que en top. Elle portait ce jour la une mini-jupe tres courte blanche. Elle me demanda soudament: Ne sachant quoi dire je repondis: Moi aussi je te trouve plutot beau tu sais, elle dit.

Se mettant a l'aise sur mon lit, elle ecarta un peu les jambes laissant apparaitre un beau de son string blanc sous sa jupe. Elle me dis de venir s'assoir a coter d'elle. C'est ce que je fis, puis elle s'assit sur mes fesses et commenca a me masser.

C'etait bon, puis elle m'enleva mon t shirt et me massa encore. Apres quelques minutes elle me dit: Elle enleva son top et resta en soutif, ses seins magnifiques etaient la, juste devant moi. Je la massais pendant 2 minutes puis elle se retourna, elle me pris mes mains et massa avec mes mains ses seins.

Puis elle m'embrassa a coeur joie. Elle m'enleva mon pantalon, puis mon boxer et commenca a tater ma bite. Elle la pris alors dans la bouche et me pippa d'excellance. On sentait qu'elle avait l'habitude.

Elle pompa ba queue jusqu'a ce que je n'en peuve plus, et je lui ejacula dans la bouche. Cette cochonne avala tout. Je lui enleva maintenant son soutif et lui lecha et mordilla les tetons. A mon tour, je lui enleva sa jupe et son string. Sans attendre je commencai a lui lecher la chatte.